L’ORECA 07 SE MONTRE AUX 12 HEURES DE SEBRING

Deuxième étape du WeatherTech Sportscars Championship, les 12 Heures de Sebring ont une nouvelle fois permis de révéler l’excellent potentiel de l’ORECA 07 face à la concurrence américaine, notamment au travers de la pole position réalisée par le Rebellion Racing, mais aussi avec la quatrième place finale du JDC-Miller Motorsports, longtemps à la lutte pour le podium.

Quelques semaines après les 24 Heures de Daytona, deux ORECA 07 étaient au départ, celles de Rebellion Racing (#13), pilotée par le trio Buemi/Jani/Heidfeld, et JDC-Miller Motorsports, confiée à l’équipage Simpson/Goikhberg/Miller. Face à des DPi en supériorité numérique, le challenge s’annonçait aussi relevé que fin janvier pour les prototypes LM P2 ORECA.

Le Team JDC-Miller Motorsport donnait une première indication très encourageante du potentiel de l’ORECA 07 en s’octroyant le meilleur temps des premiers essais libres. Cette belle entame était confirmée le lendemain par le Rebellion Racing qui, grâce à Neel Jani, plaçait l’ORECA 07 en pole position pour sa toute première apparition sur le circuit si atypique de Floride devant plusieurs Cadillac DPi! Une sacrée performance quand on connaît les exigences de cette piste et qui attestait de l’excellent niveau de compétitivité de l’ORECA 07, au cours d’une séance achevée par un Top 3 regroupé en moins de deux dixièmes.

Neel Jani confirmait les prestations signées lors des essais libres et qualificatifs tout au long de son premier relais en course, pointant aux commandes de l’épreuve face aux DPi. Le Champion du Monde d’Endurance en titre conservait son rang de leader jusqu’aux premiers ravitaillements. Hélas, à cette première phase de course allait succéder un parcours plus difficile pour le Rebellion Racing, avec tout d’abord une pénalité pour une infraction dans les stands. L’ORECA 07 restait malgré tout au contact des  leaders avec un excellent rythme. Si la cadence restait excellente, la n°13 allait être retardée par un problème électrique.

De son côté, le JDC-Miller Motorsport tirait parfaitement son épingle du jeu. Après un solide départ, l’écurie américaine se hissait jusqu’à la 2ème place du classement au cours de la 3ème heure. Pendant une grande partie de l’épreuve, à son volant, le trio Miller-Simpson-Goikhberg se tiendra parmi les trois premiers du classement général. Une place qu’elle cédait à la nuit tombante malgré un sans-faute, pour finalement terminer 4ème et première LM P2. Pour la jeune équipe issue de la catégorie LM PC, ce résultat venait confirmer sa prestation déjà très prometteuse réalisée à Daytona.

Entre la belle efficacité affichée par le Rebellion Racing en qualifications et en début de course et la grande régularité du JDC-Miller Motorsport dans le tiercé de tête pendant la majeure partie de l’épreuve, l’ORECA 07 a livré une nouvelle prestation propice à espérer de grands résultats cette année. Un signal positif avant les essais officiels de pré-saison ELMS et WEC qui se tiendront dans un peu plus d’une semaine à Monza.

Auteur Olivier Loisy

Inscrivez-vous à la newsletter