Jackie Chan DC Racing met KO ses rivaux sur le Ring

  • 3ème victoire en 4 courses pour le Jackie Chan DC Racing et l’équipage Tung-Thomas-Jarvis
  • 4ème victoire successive de l’ORECA 07 en FIA WEC
  • 1ère pole position pour le Jackie Chan DC Racing cette saison

Quatre courses et déjà troisième victoire pour l’ORECA 07 #38 du Jackie Chan DC Racing Team dans le Championnat du Monde d’Endurance FIA. Après une retentissante 2ème place au général aux 24 Heures du Mans, l’équipe chinoise a une nouvelle fois rendu une copie parfaite au terme d’une course finalement disputée sur piste sèche.

Une course par mois et presque autant de victoires depuis le mois d’avril. Voilà quelle pourrait être la première analyse à la lecture du bilan sportif du Jackie Chan DC Racing, notamment pour l’équipage #38 Thomas Laurent-Ho-Pin Tung-Oliver Jarvis. En pleine réussite, les trois hommes ont une nouvelle fois exprimé toute la puissance et l’homogénéité de leurs capacités au volant de l’ORECA 07 rouge et noire.

Bien que passés à côté du meilleur temps en qualification, c’est bien depuis la pole position qu’ils se sont élancés dans ces 6 Heures du Nürburgring, suite au déclassement du G-Drive Racing.

Malgré cette pole position du Jackie Chan DC Racing, c’est pourtant bien les deux voitures de la formation Vaillante Rebellion qui prenaient immédiatement les commandes de la course, la #31 de Canal-Prost-Senna en tête. Et si ce début de course mettait immédiatement en scène la rivalité entre le camp suisse et son rival chinois, pour d’autres, les choses s’avéraient d’emblée compromise suite à différentes sanctions édictées par les commissaires sportifs. Pénalités de plusieurs minutes pour le G-Drive Racing suite aux 24 Heures du Mans. Même punition pour le CEFS Manor TRS Racing, suite à un comportement dangereux en piste aux essais pour la #24. Un argument qui sera aussi avancé pour justifier 30’ de pénalité à l’Alpine #35. Avec des handicaps de temps plus ou moins importants, les chances de victoires pour ces protagonistes se retrouvaient immédiatement compromises.

C’est donc principalement entre les prototypes du Jackie Chan DC Racing, celles de Vaillante Rebellion, la #25 de CEFS Manor TRS Racing et l’Alpine A470 #36 du Team Signatech Alpine Matmut que la bataille pour la première place s’est organisée. Dès le début de la 2ème heure, Jarvis s’emparait des rennes de la course. Une place que le pilote britannique et ses équipiers ne lâchera plus jusqu’à l’arrivée, se construisant une avance supérieure à la minute, leur laissant même le temps d’opérer un changement de capot arrière à la fin de la 4ème heure.

Malgré une très belle course de la voiture sœur du Jackie Chan DC Racing ou de la #31 de Vaillante Rebellion ainsi que de l’Alpine #A470 du team Signatech Alpine Matmut, l’aisance de l’équipage #38 associée à l’efficacité du team Jackie Chan DC Racing by Jota Sport, étaient difficilement surmontable sur le circuit allemand, comme en atteste le tour d’avance avec lequel il franchissait la ligne d’arrivée. Vaillante Rebellion, créditée d’une course très régulière place son le trio Prost-Canal-Senna sur la seconde marche du podium alors que le Team Signatech Alpine Matmut a su déposséder la deuxième auto du team suisse d’une place sur le podium à une demi-heure de l’arrivée, s’octroyant au passage le record du tour en course dans la catégorie. Trahie par sa boîte de vitesses, la seconde Alpine a quant a elle, dû stopper son parcours.

Cette 4ème manche de la saison étant la dernière avant la pause estivale, les concurrents du Jackie Chan DC Racing, désormais solidement installé en tête du Championnat vont pouvoir profiter des quelques semaines de répit pour essayer de contrecarrer la domination du team sino-britannique. Après quatre épreuves sur le continent européen, les concurrents du FIA WEC se retrouveront début septembre pour entamer la seconde partie du Championnat.

Oliver Jarvis : « L’an dernier, quand Audi s’est retiré, j’ai pensé que c’était la « fin du monde » pour moi. Et puis je me suis retrouvé en LM P2 dans cette fantastique équipe qu’est le Jackie Chan DC Racing. Je suis tellement heureux de faire partie de ce team, avec toutes ces personnes si efficaces et agréables. J’ai deux merveilleux équipiers. Je suis peut-être le plus âgé des trois mais ils n’ont pas besoin de mes conseils car ils sont tous les deux très bons. On travaille vraiment bien tous les trois ensemble et on commet très peu d’erreur. Tout le staff fait également un boulot impeccable. Cette course a été un régal et gagner avant la pause du Championnat, c’est top. »

Ho-Pin Tung : « La voiture a encore été impeccable. Depuis Silverstone, nous faisons à chaque course de grands progrès grâce au travail de tout le monde. La combinaison voiture/pilotes/équipe fonctionne à merveille pour le moment, chacun fait un travail remarquable alors je suis très heureux. »

Auteur Olivier Loisy

Inscrivez-vous à la newsletter