ORECA dévoile ses pilotes de développement pour le kit FIA R4

Quelques semaines après la publication de la réglementation FIA R4 par la Fédération Internationale de l’Automobile, ORECA, fournisseur officiel exclusif des Kits pour cette catégorie, a nommé les trois pilotes qui seront en charge du développement tout au long des mois à venir.

Etape après étape, le projet R4 poursuit sa concrétisation. Pour les premiers essais dynamiques du kit, ORECA a choisi de s’appuyer sur trois pilotes chevronnés et complémentaires pour mener le travail de mise au point lors des différentes séances d’essais programmées à partir de cet été. Stéphane Sarrazin, Raphaël Astier et Teemu Suninen mettront ainsi toute leur expérience du rallye au service d’ORECA ces prochains mois pour valider l’ensemble des solutions retenues dans le kit FIA R4.

Stéphane Sarrazin : le pilote gardois fait partie de ces pilotes polyvalents comme en atteste la mixité circuit/rallye de son parcours depuis près de vingt-cinq ans. L’actuel pilote Toyota en endurance et Venturi en Formula e, a été sacré Champion de France des Rallyes en 2004, avant d’évoluer pendant plusieurs saisons en Championnat du Monde en tant que pilote officiel Subaru ou en Championnat d’Europe avec Peugeot. Ses nombreuses victoires dans de grandes épreuves sur asphalte, son expérience internationale avec de nombreux constructeurs et ses liens étroits avec ORECA ont rapidement fait de sa présence dans ce programme une évidence. Stéphane pourra également apporter un regard pertinent en tant que team principal puisqu’il a lancé sa propre structure, Sarrazin Motorsport.

« Tout le monde connaît mon intérêt pour le rallye et mon lien fort avec ORECA. Je suis donc heureux de faire partie de cette nouvelle aventure ! La catégorie R4 promet d’être séduisante avec un très bon niveau de performance et une approche pertinente. J’aurais d’ailleurs le regard du pilote, mais aussi un peu celui de patron de team. J’ai hâte d’attaquer les tests. C’est toujours intéressant d’être intégré à une phase de développement, qui plus est avec de l’asphalte et de la terre, mais aussi au volant d’une voiture qui va courir partout à travers le monde. Je vais essayer d’apporter toute mon expérience et je pense qu’avec Teemu et Raphaël, nous allons former un bon trio » indique le Cévenol.

Raphaël Astier : vainqueur de la Coupe de France des Rallyes, le pilote originaire de Montélimar incarne la jeune génération des pilotes de rallyes français. Au volant d’une Porsche 911 puis de la Peugeot 208, le Drômois réalise une progression impressionnante, s’offrant même la victoire en R2 au dernier Rallye de Monte Carlo. Ambassadeur d’ORECA Store depuis plusieurs années, il a tissé des liens étroits avec l’entreprise varoise qui ont rendu tout à fait naturel son recrutement dans ce programme.

« Je suis très heureux de participer à ce programme en tant que pilote d’essai pour le développement du R4. J’ai hâte de découvrir cette nouvelle auto et de partager mon ressenti avec les techniciens d’ORECA.

Le R4 est une très bonne idée et je suis persuadé qu’il va rencontrer un grand succès auprès des pratiquants du rallye. Etre impliqué dans un projet naissant, c’est toujours très motivant. Vivement les premiers kilomètres cet été ! » commente le jeune Drômois.

Teemu Suninen : après avoir fait ses armes en Championnat du Monde avec ORECA en 2015 et 2016 dans le cadre du WRC 3 puis WRC 2 avec notamment une Ford Fiesta R5 puis une Skoda Fabia R5, le jeune finlandais a été propulsé en Championnat du Monde cette année en intégrant la prestigieuse équipe M-Sport / Ford. Après avoir débuté la saison en WRC 2, le scandinave a réalisé à 23 ans, des débuts remarqués dans la catégorie reine WRC à l’occasion du dernier rallye de Pologne (6ème) et confirmé sa pointe de vitesse naturelle en s’octroyant il a quelques jours une magnifique 4ème place à l’occasion de son rallye national en Finlande.

« C’est très excitant de pouvoir prendre part au développement d’une nouvelle catégorie en rallye. Je pense que le R4 est une très belle idée pour faire la liaison entre une R3 et une R5, cela va rendre plus facile le passage entre les deux classes.

J’ai toujours pensé que c’était important d’avoir cette catégorie car il y a pas mal de bons pilotes et je pense que celle-ci donnera à plus de pilotes une chance de disposer de bonnes voitures. J’espère que cette nouvelle catégorie sera un succès, je fais totalement confiance à ORECA pour construire un kit performant » déclare le Finlandais.

 

L’homogénéité de ce trio de pilotes aux profils différents représente le dispositif idéal dans le développement d’une nouvelle catégorie telle que le R4. Leur expérience respective, que ce soit sur terre ou sur asphalte, sera un atout précieux dans le programme de travail qui attend ORECA Technology ces prochaines semaines.

Auteur Olivier Loisy

Inscrivez-vous à la newsletter